Sessions ouvertes

SOU 17 - Surmonter la perte des espaces verts et publics urbains en Afrique

22 Nov

22 novembre

9:30 à 12:30

Salle: Rabat

Organisateur principal

Johannesburg City Parks and Zoo

Tél: (011) 712-6600

Email: joburgconnect@joburg.org.za

Web: http://www.jhbcityparks.com

Présentation de la session

Le débat sur la lutte contre la perte d'espaces verts urbains en Afrique est non seulement opportun et d'actualité, mais aussi crucial pour la mise en œuvre du nouvel Agenda urbain qui affirme l'importance de l'espace public en général dans le fonctionnement et le succès des villes. Si l'on examine certains pays africains comme l'Égypte, le Ghana, le Nigeria, le Rwanda, la Sierra Leone et la Somalie, on constate qu'il existe moins de 10 % de couverture en espaces verts dans les villes de ces pays (Mensah, 2014, MaConnachie, 2008). En outre, on a observé que l'espace vert par habitant de certaines villes africaines comme Alexandrie et Le Caire en Égypte et Luanda en Angola est inférieur à 1 mètre carré. La nature déclinante des espaces verts urbains, conjuguée à la croissance rapide des villes africaines, rend nécessaire et tenable la prise de mesures cruciales pour soutenir les espaces verts urbains dans le paysage physique de l'Afrique, qui est l'une des principales cibles de l'objectif 11 (villes et communautés durables) du développement durable (SDG). Ces mesures comprennent l'élaboration par les villes de politiques foncières urbaines visant à conserver les espaces verts, la prévention de la privatisation indue des espaces verts, le contrôle des effets du changement climatique sur ces espaces, l'établissement de partenariats interurbains solides pour faciliter le transfert des idées et des leçons sur les espaces verts et le renforcement des partenariats public-privé avec la recherche universitaire et les partenariats auxquels on prête beaucoup attention. Il s'agit là d'un élément essentiel à la réalisation du Nouvel Agenda urbain, à savoir l'avancement de la mise en œuvre du SDG 11;7, qui stipule ce qui suit : "d'ici 2030, assurer l'accès universel à des espaces verts et publics sûrs, inclusifs et accessibles, en particulier pour les femmes et les enfants, les personnes âgées et les personnes handicapées " et concrétiser l'aspiration d'Action 2063 à une Afrique prospère fondée sur " une croissance inclusive et un développement durable ".

PANEL

Programme

Sommaire

Intervenants

Sessions parallèles