Sessions ouvertes

SOU 19 - Villes Africaines Vertes et Durables : Villes d’avenir et de bien être pour les femmes et petites filles

22 Nov

22 novembre

14:00 à 16:00

Salle: Taza

Organisateur principal

Association Internationale des Maires Francophones (AIMF)

Tél: (+33) 01 44 88 22 88

Email:

Web: http://www.aimf.asso.fr

Organisateur Associé

REFELA

Tél:

Email:

Web:

Présentation de la session

Le REFELA en organisant avec l’AIMF, une session sur ‘’Villes Africaines vertes, durables et d’avenir pour les femmes et les filles’’ démontre l’intérêt majeur porté aux problématiques liées au changement climatique et aux innovations nécessaires pour le développement de Villes et de collectivités locales Africaines Vertes et Durables. En exemple, la Déclaration du REFELA adoptée lors de la COP 22, à Marrakech et, concrètement, le partenariat établit par son chapitre national, le REFELA Cameroun avec le Réseau mondial des élus locaux francophones, l’AIMF, pour la mise en œuvre du programme FEDACAM (Femmes et Energie durable au Cameroun ; appui au REFELA-Cam). Ce programme vise à apporter aux femmes maires un appui spécifique afin de renforcer leur légitimité et d’améliorer les conditions de vie des populations qu’elles administrent. Africités 8 offre une occasion unique pour informer largement sur l’engagement du REFELA et de ses partenaires, et pour accroitre la mobilisation autour de la mise en œuvre d’actions d’envergure, pour des villes et des collectivités locales vertes, durables et sensibles au genre. En partant de l’exemple du FEDA-CAM, les femmes maires et élues locales d’Afrique réunies par le REFELA, les femmes et les hommes maires et élus d’Afrique et du monde, réunis au sein du Réseau mondial des élus locaux francophones, AIMF, ouvriront le débat sur la mise en œuvre d’actions locales pour  repenser les conséquences avérées des dérèglements climatiques; la question du genre sera abordée selon un double axe : pourquoi un appui au leadership féminin focalisé sur une thématique telle que l’énergie durable se justifie ? Comment les inégalités de genre, les risques des changements climatiques et la vulnérabilité sont corrélés ? Comment la question de la sécurité en ville tout particulièrement pour les femmes, est une question à prendre en compte par les pouvoirs publics locaux ? Via un large débat, partager des pratiques concrètes menées dans des villes africaines et du monde pour une transition réelle vers des villes vertes, durables et d’avenir pour les femmes et les filles, est l’objectif de cet atelier. Des recommandations à l’adresse des villes et collectivités territoriales, à consigner sous forme de Déclaration seront rédigées en conclusion des échanges.

PANEL

Programme

Sommaire

  1. « Le programme FEDACAM, une démarche innovante au niveau global et une déclinaison au niveau local – le cas de la Ville de Bangangté »
  2. Femmes et Changement climatique
  3. « Ville Africaines vertes, durables et d’avenir pour les femmes et les filles : agir maintenant pour un avenir meilleur »
  4. « La contribution de la commune de Fokoué à l’émergence des terroirs verts et d’avenir durables pour la femme et la jeune fille »
  5. « La transition écologique et solidaire : un levier d’inclusion sociale et économique »
  6. « Le REFELA, un levier pour promouvoir l’intégration de la dimension de genre dans la politique climatique des villes et territoires locaux et régionaux d’Afrique ».

Intervenants

Sessions parallèles