Sessions ouvertes

SOU 31 - La finance pour les villes africaines : comment obtenir des ressources pour les Plans d’Action pour l’Accès à l’Energie Durable et le Climat (PAAEDC)

21 Nov

21 novembre

9:30 à 12:30

Salle: Jaouhara (Hôtel Pearl)

Organisateur principal

Convention des maires en Afrique subsaharienne

Tél: +233 (0) 540125686

Email: helpdesk@comssa.org

Web: https://www.comssa.org

Organisateur Associé

ICLEI Africa

Tél: +27212020381

Email: iclei-africa@iclei.org

Web: http://africa.iclei.org/home.html

Présentation de la session

L'une des exigences de la Convention des Maires pour l'Afrique subsaharienne (CoM SSA) est que les villes signataires développent leur plan d'action pour l'énergie durable et le climat (SEACAP). Ce plan vise à être la feuille de route qui guidera la stratégie et l'action à long terme des villes CoM SSA en matière d'énergie et de climat. Cependant, les villes africaines, plus que les autres villes du monde, manquent cruellement d'accès au financement pour développer leur SEACAP et pour mettre en œuvre des projets bancables, alignés sur leurs SEACAP. Basée sur les solutions existantes développées par certaines villes africaines, cette session vise à informer les villes sur les opportunités locales de financement du climat et à leur donner des outils pour attirer des fonds pour soutenir le développement de leur SEACAP. Les objectifs de cette session sont notamment de :
  1. Informer les villes africaines sur les différentes solutions de financement disponibles pour soutenir le développement de leur SEACAP.
  2. Présenter les solutions innovantes développées par les villes africaines pour financer leur action climatique.
  3. Connecter et créer un espace de dialogue entre les villes africaines et les donateurs.
  4. Permettre aux villes de mieux comprendre les attentes des donateurs
  5. Permettre aux bailleurs de fonds de mieux comprendre les besoins des villes africaines afin de développer des outils et méthodologies de financement appropriés.

PANEL

Programme

Sommaire

I- Premier panel – le financement climatique pour les villes : le point de vue des bailleurs de fonds

Le premier panel sera composé de bailleurs de fonds et de financiers qui présenteront les options qu’ils offrent aux villes pour financer leur action sur le changement climatique.

Table ronde – une heure (y compris les questions – 10 min)

Le groupe d’experts sera composé de :

  1. Felice Zaccheo, DG DEVCO
  2. Stefan Atchia, BAD
  3. Anne Odic, AFD
  4. Kobie Brand – ICLEI Afrique
  5. Shirin Reuvers – CDP

Facilitateur : Durmish Guri, CCRE

Discussion avec la salle – 30 min

Après les présentations, une discussion interactive avec la salle sera organisée pour aborder les points suivants :

  1. Comprendre les besoins des villes De quelle source de financement spécifique les villes auraient-elles besoin pour financer leur planification et leur action en matière de changement climatique ?
  2. Dans quelle mesure les villes africaines se sont-elles engagées avec les institutions de financement nationales et internationales ? Quelles sont les opportunités et les défis perçus par les villes africaines pour accéder à ces fonds ? Comment les villes pourraient-elles être mieux préparées à accéder à ces fonds ? Comment les bailleurs de fonds pourraient-ils mieux adapter leurs conditions aux besoins des villes ?

Pause café – 10 minutes

II- Panel deux : s’attaquer au financement du climat au niveau des villes

Le deuxième panel sera composé de représentants de municipalités africaines et non africaines qui ont mis en place des mécanismes financiers efficaces ou qui ont réussi à obtenir du financement pour leur action climatique. L’objectif est de présenter les solutions développées par les villes ainsi que de faciliter le partage des connaissances sur les meilleures pratiques développées par les villes dans le domaine du financement climatique.

Présentations : une heure (incluant 15 minutes de questions)

  1. Sebhatu Haileselassie, Addis Ababa, Ethiopia
  2. Raphael Edou, Cotonou, Benin
  3. Doris Ombara, Kisumu

Facilitateur : ICLEI Afrique – 5mn

Discussion avec la salle – 30 min

  1. Explorer les conditions et les possibilités de reproduire ces bonnes pratiques dans d’autres pays africains. Quels ont été les catalyseurs et les obstacles à ces initiatives ? Quels seraient les conseils des panélistes à l’intention des villes désireuses d’élaborer des modèles similaires ?
  2. Quel rôle pourraient jouer les organisations internationales, les bailleurs de fonds et les institutions bancaires pour soutenir ces initiatives au niveau local ?

Intervenants

Sessions parallèles