Sessions ouvertes

SOU 5 - La coopération décentralisée, un outil clé pour l’autonomie des jeunes

22 Nov

22 novembre

14:30 à 17:30

Salle: Meknès

Organisateur principal

Cités Unies France

Tél:

Email:

Web: http://www.cites-unies-france.org

Organisateur Associé

Platforma

Tél: Tel: +32 2 265 09 30

Email: platforma@ccre-cemr.org

Web: https://www.platforma-dev.eu

Présentation de la session

La coopération internationale entre villes et régions, ou coopération décentralisée, en ce qu’elle unit et fait dialoguer, partager, travailler, se mobiliser les gouvernements locaux des pays du monde pour la gouvernance de leurs territoires,  vise à renforcer les capacités des acteurs locaux, parmi lesquels les jeunes, qui doivent occuper un rôle central dans ce processus, et ainsi soutenir le développement durable au niveau local et plus globalement, l’inclusion politique, économique et sociale. L’intégration politique et socio-économique des jeunes générations émerge comme une des priorités des politiques africaines et européennes, considérant le nombre exponentiel de cette partie de la population sur les deux continents. Cette session propose d’explorer de façon concrète comment la coopération décentralisée contribue à l’autonomisation de la jeunesse et ainsi leur permet d’être acteurs du changement. Reconnaître l’efficacité de la coopération décentralisée comme un des outils majeurs du développement, c’est reconnaître les gouvernements locaux comme des décideurs politiques, bénéficiant d’une expertise concrète dans des secteurs variés allant de l’éducation, l’environnement, la gestion des flux migratoires. Il convient donc de les intégrer quand on pense les politiques de développement. Cette session s’inscrit par ailleurs dans un contexte international, en ligne avec les agendas globaux, dans lesquels les politiques européennes et africaines sont interconnectées. Elle propose également un suivi du Sommet d’Abidjan qui engageait les décideurs à « Investir dans la jeunesse pour un futur durable ».   Champs de la discussion :
  1. Mobilité des jeunes dans le cadre de la coopération décentralisée (formation professionnelle, volontariat, filières d’excellence, recherche) ;
  2. Investissement public et privé dans les projets de renforcement des capacités des gouvernements locaux ;
  3. Projets de coopération décentralisée centrés sur l’éducation, la formation des jeunes et la sensibilisation ;
  4. Rôle des réseaux de la jeunesse dans l’intégration socio-économique au niveau local
Objectifs et résultats attendus:
  1. Identifier les conditions nécessaires à l’échelle locale, nationale et continentale afin de favoriser la création d’opportunités pour l’autonomisation des jeunes ;
  2. Questionner les dynamiques partenariales et de coopération internationale des gouvernements locaux ;
  3. Esquisser des pistes communes pour le déploiement d’actions innovantes pour l’intégration des jeunes.

PANEL

Programme

Sommaire

La session se déroulera en trois panels permettant de poser le contexte de la discussion et débattre ensuite des initiatives et des recommandations avec l’audience.

  1. Panel 1 : Introduction – la coopération décentralisée, un outil au service des transitions (introduction des intervenants et des enjeux de la discussion par rapport au contexte : agendas globaux, ODD, relations EU-AU) (45’)
  2. Panel 2 : Présentation des initiatives des réseaux spécialisés et des collectivités/gouvernements locaux (Echange d’expériences sur l’intégration économique des jeunes, qu’est-ce qui a fait ses preuves et quelles sont les difficultés) (60’)

Coffee Break (15’)

Panel 3 : Débat autour des recommandations. Aboutir à un document politique à présenter au cours des prochains jours du sommet (30’)

Intervenants

Sessions parallèles