Sessions ouvertes

SOU 80 - Agir pour Localiser la Finance Climat : préparer les projets, renforcer l’ingénierie, accéder aux fonds

21 Nov

21 novembre

14:30 à 17:30

Salle: Zagora

Organisateur principal

Association Marocaine des Présidents des Conseils Municipaux(AMPCC)

Tél: 05 37 20 59 03

Email:

Web: http://www.ampcc.org

Organisateur Associé

Direction Générale des Collectivités Locales, Maroc

Tél:

Email:

Web:

Présentation de la session

Les collectivités territoriales sont en première ligne de l’action pour le climat et pâtissent pourtant d’un accès aux ressources financières adéquates inversement proportionnel à leur rôle et mandat. La première étape qui consiste à préparer et présenter des projets finançables aux investisseurs publics et privés constitue en ce sens un défi pour la grande majorité d’entre elles, et notamment sur le continent. Quelles dynamiques, stratégies, programmes et instruments existent aujourd’hui pour assurer leur accès à la grande diversité des sources de financements Climat ?   Pour combler ces manques, il faudrait non seulement augmenter les flux d’investissements publics et privés pour les infrastructures climat locales, mais également créer les conditions permettant aux gouvernements locaux et régionaux de développer des projets bancables et d’accéder à et de gérer ces sources de financement. Dans cette optique, des élus locaux, des bailleurs de fonds, et des institutions, proposant des instruments innovants pour mobiliser des financements climatiques, se réuniront autour de la question.   Il sera notamment question de présenter le Programme d’Expertise Finance Climat Infranationale (PEFCLI) initié par la Direction Générale des Collectivités Locales du Ministère de l’Intérieur du Royaume du Maroc, en partenariat avec le Fonds Mondial pour le Développement des Villes et avec le soutien de l’AMPCC et l’ARM. Ce programme, premier en son genre, se donne pour objectif d’aligner la chaine de financements climatiques. nationaux et internationaux, publics et privés, vers l’échelle de gouvernance territoriale.   L’instrument marocain d’expertise Climat, 4C, de renforcement des compétences climat et dissémination de solutions pour la transition sera également présenté.   D’autres outils complémentaires seront présentés par des partenaires, notamment soutenus par la Fondation MAVA : les formations au financement climat et durable des infrastructures par Climate KIC et Bankers Without Borders, le « Smart Scan » de la Fondation GIB qui permet d’envisager en un coup d’œil la durabilité d’un projet et les marges de progression pour le rendre éligibles aux financements climat.   L’avis des places boursières, comme Casa Finance City Authority, sera également abordée sur la transformation des investissements vers des projets Climat durables et la prise de conscience (et d’action) des  investisseurs pour une finance internationale climato-compatible   Cette session permettra de :  
  1. Sensibiliser les représentants des collectivités locales sur les nouveaux instruments financiers dédiés à la territorialisation de la finance climat
  2. Valoriser les bonnes pratiques existantes en termes d’instruments financiers climatiques, et de procéder à un échange d’expérience entre élus locaux dans le domaine de la planification, la définition, le financement, et la mise en œuvre de projets locaux d’adaptation et d’atténuation.

PANEL

Programme

Sommaire

Intervenants

Sessions parallèles