Sessions ouvertes

SOU 94 - Décentralisation et consolidation de la paix : Rôles des élus locaux dans le processus de paix et de réconciliation nationale : l’exemple du Mali

23 Nov

23 novembre

14:30 à 17:30

Salle: Tanger

Organisateur principal

Association des Municipalités du Mali (AMM)

Tél: +22320237025

Email:

Web: http://www.amm-mali.org

Organisateur Associé

Direction Générale des Collectivités Territoriales, Mali

Tél: +22320297298

Email:

Web:

Présentation de la session

A partir de mars 2012, le Mali a été plongé dans une crise sécuritaire, politique ; institutionnelle sans précédent qui a ébranlé les fondements même de l’Etat, avec de fortes revendications territoriales. Les collectivités locales, à travers les responsabilités et engagements qui sont les leurs en matière de gestion de proximité, de fourniture de services sociaux, ont subi de plein fouet les effets directs et collatéraux de cette crise. C’est ainsi que les Associations de Pouvoirs Locaux du Mali: Association des Collectivités Cercles du Mali ; Association des Municipalités du Mali ; Association des Régions du Mali ont dans une synergie d’actions et de mutualisation des moyens, concentré l’essentiel de leurs activités, sur la gestion et la sortie de crise, le processus de paix et de réconciliation nationale.   Avec ses 763 collectivités territoriales, le Mali fait partis des pays africains les plus engagés dans un processus de décentralisation intégrale. Les élus locaux à travers leurs organisations faitières, ont été parmi les précurseurs d’initiatives et d’actions:
  1. Au profit des populations et les élus locaux des zones sinistrées (visite de camps de réfugiés, actions de solidarités nationales et internationales) dès l’éclatement de la crise de 2012;
  2. De lobbying plaidoyer en direction de l’État pour l’accélération du processus de transfert des compétences et des ressources afin de gérer au mieux la dimension revendication territoriale de la crise);
  3. De lobbying plaidoyer en direction des PTF pour la reprise de l’aide publique au développement;
  4. De promotions de la coopération décentralisée pour des appuis directs aux collectivités territoriales;
  5. Organisation de rencontres intercommunautaires sur la paix et la réconciliation nationale; - mise en œuvre de programmes et projets structurants.
Il y a eu interactions entre ces initiatives et d’importantes réformes institutionnelles, politiques, qu’elles auront tantôt influencées, ou qui auront facilité leur mise en œuvre. Cette session intéressera particulièrement les élus locaux, les responsables des administrations, de l’Etat, des opérateurs intervenant dans la décentralisation et le développement local, de la bande sahélo saharienne (G5) et tous les pays d’Afrique en situation de conflits ou engagés dans de vastes réformes de la décentralisation. Les questions majeures abordées auront trait :
  1. Au contexte de revendications territoriales qui ont impacté sur l’accélération du processus de décentralisation;
  2. Aux actions menées par les CT dans la gestion et la sortie de crise;
  3. aux grandes réformes en cours dans le domaine de la décentralisation, en particulier en matière de transfert des compétences et des ressources;
  4. Aux visions et initiatives de développement engagées par les CT et les APL à travers des programmes et projets structurants.

PANEL

Programme

Sommaire

  1. Introduction
  2. Décentralisation et consolidation de la paix : Rôles des élus locaux dans le processus de paix et de réconciliation nationale : l’exemple du Mali
  3. La problématique du transfert des ressources de l’État aux collectivités par la Direction Générale des Collectivités Territoriales
  4. Les conseils régionaux et le développement économique régional par l’Association des Régions du Mali – ARM
  5. Stratégie d’opérationnalisation de la vision Bamako 2030– par l’Agence de Développement régional de Bamako
  6. Dynamique économique et sociale des collectivités- territoriales: l’expérience du PMI-DEL – Programme des Partenaires Municipaux pour l’Innovation en Développement Economique local – par Sory Ibrahim DIARRA, coordinateur du programme à l’AMM
  7. Débats et échanges avec la salle
  8. Adoption des résolutions et des recommandations

Intervenants