PRÉSENTATION

Africités 3, à Yaoundé, en décembre 2003, a choisi comme thème «Accélérer l’accès aux services de base au sein des gouvernements locaux africains». Ce sommet a marqué l’unification du mouvement des autorités locales africaines, avec la création effective de Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique, CGLU-A, qui a remplacé l’ADRC, et la définition de sa participation au mouvement des autorités locales mondiales. Il a placé la décentralisation et le renforcement des gouvernements locaux dans la perspective de l’amélioration des conditions de vie de la population et de la participation des citoyens.

RAPPORTS ET DOCUMENTS

SESSION THÉMATIQUE: SÉCURITÉ URBAINE

Le Sommet Africités 2003, sur le thème «Assurer l’accès aux services de base dans les conseils locaux africains», est une occasion unique de faire le point sur les progrès réalisés ces dernières années par les villes africaines en matière de sécurité urbaine et de prévention du crime. La criminalité, la violence et l’insécurité constituent des défis majeurs pour le développement social et économique des villes du monde entier. La sécurité urbaine est un enjeu central de qualité de vie et une composante de bonne gouvernance. Pour les personnes qui vivent dans nos villes, c’est un besoin quotidien, généralement considéré comme un service de base que les autorités locales doivent être en mesure de fournir.

GOUVERNANCE

A l’occasion du Sommet Africités 2003, une série de sessions ont été organisées sur le thème de la gouvernance locale. Le 3 décembre, une session transversale a été organisée sur la gouvernance locale des services de base. Cette session a mis l’accent sur une décentralisation efficace et des relations transparentes entre les principaux acteurs urbains. Des conférenciers de tout le continent ont partagé leurs expériences et les leçons apprises concernant ces deux domaines importants de la gouvernance.

VIDÉOS

Not Available

DES PHOTOS